Voici donc la première chronique de ce blog. Je dois avouer que je lis beaucoup moins en numérique qu’en papier, la faute à quelques difficultés de concentration sur support dématérialisé mais, comme l’auteur de cette novella ne m’est pas inconnu, ma curiosité en a été piquée (en plus, à 1,49 euros l’ebook, on ne peut pas dire que se soit cher, un bon point pour Voy'[el], la maison d’édition).

Petit rappel sur le quatrième de couverture :

Après un accident causé par un fouisseur devenu fou, Linh se réveille amputé du bras droit dans la ville minière de Caver Den. Afin de rembourser sa prothèse, il va devoir remonter les traces du fouisseur et comprendre les raisons de sa démence.

Clair, net, précis. Succinct. Un tantinet trompeur aussi car si Linh doit bel et bien retrouver le fouisseur pour rembourser sa dette, comprendre les raisons de sa démence ne fait pas vraiment partie de la demande initiale… et cela va le mener à quelques « complications », bien entendu. Lire la suite

Publicités