couverture-signe
Parue en septembre 2014 (indisponible actuellement). Couverture : Manon Bousquet.

Quatrième de couverture :

Il est étrange, ce signe. Nul ne l’avait jamais vu avant, et bien malin qui pourrait expliquer le phénomène. Et s’il y avait, dans l’ombre, des individus qui savent de quoi il s’agit ? Signe de ralliement, portail temporel, l’oeuvre d’un tagueur fou ? Mais alors, qu’annonce-t-il ? Une transmutation, une catastrophe ? A moins qu’il ne serve une quelconque magie ? Dix auteurs, dix villes, dix signes. Autant de mystères ! Pénétrez sans crainte dans cette anthologie : les signes ne sont pas toujours dangereux…

A l’origine, cette anthologie fut lancée par Val Sombre Editions pour l’édition 2014 du salon ValJoly’maginaire… et il se trouve qu’un prix remis sur place devait consacrer la « meilleure » nouvelle de l’anthologie, sur vote du comité de lecture. Ce fut « Percussionnaire » qui a été élue à l’unanimité, ce qui m’a donné droit à quelques livres de la maison et un beau diplôme à accrocher sur les murs de mon  bureau (que je n’ai pas). Dans les faits, actuellement, la maison Val Sombre a déposé le bilan ou n’en est pas loin, l’anthologie n’est donc plus proposée à la vente. Un jour prochain (ou lointain), j’aimerais donc proposer en auto-édition « Percu » car j’aimerais que cette histoire trouve une seconde vie… en la remaniant un peu pour clarifier le contexte (un signe dans une ville, évident pour ce qui est de l’antho puisque annoncé, mais pas forcement en cas d’achat à l’unité), j’imagine que ce devrait être possible.

Au menu de cette nouvelle donc : des tziganes, du Street Art, de l’hôpital, du handicap, de l’acharnement thérapeutique et des différences de cultures… entre autres.

Co-auteurs de l’anthologie : Olivier Aubry, Olivier Boile, Anthony Boulanger, Manon Bousquet, Olivier Caruso, Mathieu Fluxe, Dominique Lémuri, Faust Netschaiev, et Elodie Serrano.


e.l.n.z – E. Vauxhey

Publicités